Geoffrey Hayes a été nommé gagnant du prix 2017 C.P. Stacey

by | Jan 11, 2019 | C.P. Stacey Award / Prix C.P. Stacey, War and Society

Logo de prix C.P. Stacey.

Gagnant 2017:

Geoffrey Hayes

Crerar’s Lieutenants

Les membres du comité du Prix C.P. Stacey ont unanimement accordé le prix 2017 à Geoffrey Hayes pour son livre Crerar’s Lieutenants: Inventing the Canadian Junior Army Officer, 1939-1945, (UBC Press, 2017).

En concentrant son travail sur les lieutenants canadiens de la Deuxième Guerre mondiale, Hayes a innové et nous donne accès aussi bien à leur entraînement qu’à leurs succès au combat. Cette étude de maturité ouvre plusieurs perspectives. Hayes fait usage de la comparaison, de l’historiographie, de sources et d’idées transnationales, tout en  reconsidérant certains mythes. Il manie des concepts de masculinité et leur impact sur ces jeunes officiers. Ses conclusions, bien équilibrées, sont basées sur sa compréhension profonde et son empathie pour son sujet de recherche. Le magnifique alliage qu’il a réussi à faire de ses sources nombreuses et variées permet de présenter celles-ci sous un nouvel éclairage. Ce livre se lit d’un trait: il découle de décades de recherches et d’enseignement d’un domaine dont il est le spécialiste incontesté

A propos du prix C.P. Stacey

Le Prix C.P. Stacey est nommé en l’honneur de Charles Perry Stacey, officier historique de l’Armée canadienne durant la Deuxième Guerre mondiale et, plus tard, un professeur d’histoire long terme à l’Université de Toronto. Le Prix C.P. Stacey est décerné chaque année au meilleur livre d’histoire militaire canadienne, au sens large, y compris l’étude de la guerre et de la société. 

Anciens gagnants

2016   |   Brock Millman, Polarity, Patriotism and Dissent in Great War Canada, 1914-1919 (University of Toronto Press)

2015   |   Norman Hillmer, O.D. Skelton: A Portrait of Canadian Ambition (University of Toronto Press)

2014   |   Tim Cook, The Necessary War, Volume 1: Canadians Fighting The Second World War: 1939-1943 (Allen Lane)

2014   |   Richard M. Reid, African Canadians in Union Blue: Volunteering for the Cause in the Civil War (UBC Press)

2013   |   Teresa Iacobelli, Death or Deliverance: Canadian Courts Martial in the Great War (UBC Press)

2012   |   Andrew Burtch, Give Me Shelter: The Failure of Canada’s Cold War Civil Defence (UBC Press)

2011   |   Dean Frederick Oliver and Jack Granatstein, The Oxford Companion to Canadian Military History (Oxford University Press)

2009   |   Kevin Spooner, Canada, The Congo Crisis and U.N. Peacekeeping 1960-64 (UBC Press)

2008   |   Paul Douglas Dickson: A Thoroughly Canadian General: A Biography of General H.D.G. Crerar (McGill-Queen’s University Press)

2008   |   Stephen Brumwell, Paths of Glory: The Life and Death of General James Wolfe (McGill-Queen’s University Press)

2006   |   Douglas Delaney, Bert Hoffmeister: The Soldier’s General (UBC Press)

2004   |   Béatrice Richard, La mémoire de Dieppe: Radioscopie d’un mythe (VLB éditeur)

2004   |   Marc Milner, Battle of the Atlantic (Vanwell Publishing Ltd.)

2002   |   Brian Tennyson and Roger Sarty, Guardian of the Gulf: Sydney, Cape Breton and the Atlantic Wars (University of Toronto Press)

2000   |   Tim Cook, No Place to Run: The Canadian Corps and Gas Warfare in the First World War (UBC Press)

1998   |   Jonathan Vance, Death So Noble: Memory, Meaning and the First World War (UBC Press)

1996   |   George Blackburn, The Guns of Victory (McClelland & Stewart)

1994   |   Desmond Morton, When Your Number’s Up: The Canadian Soldier in the First World War (Vintage Canada)

1992   |   Bill McAndrew and Terry Copp, Battle Exhaustion: Soldiers and Psychiatrists in the Canadian Army, 1939-1945 (McGill-Queen’s University Press)

1990   |   Robert Vogel and Terry Copp, Maple Leaf Route

1988   |   Norman Hillmer and W. A. B. Douglas, The Official History of the Royal Canadian Air Force, Volume II: The Creation of a National Air Force (University of Toronto Press)

 

Les membres du comité du Prix C.P. Stacey ont unanimement accordé le prix 2017 à Geoffrey Hayes pour son livre Crerar’s Lieutenants. Inventing the Canadian Junior Army Officer, 1939-1945, (UBC Press, 2017).

En concentrant son travail sur les lieutenants canadiens de la Deuxième Guerre mondiale, Hayes a innové et nous donne accès aussi bien à leur entraînement qu’à leurs succès au combat. Cette étude de maturité ouvre plusieurs perspectives. Hayes fait usage de la comparaison, de l’historiographie,  de sources et d’idées transnationales, tout en  reconsidérant certains mythes. Il manie des concepts de masculinité et leur impact sur ces jeunes officiers. Ses conclusions,  bien équilibrées, sont basées sur sa compréhension profonde et son empathie pour son sujet de recherche. Le magnifique alliage qu’il a réussi à faire de ses sources nombreuses et variées permet de présenter celles-ci sous un nouvel éclairage. Ce livre se lit d’un trait : il découle de décades de recherches et d’enseignement d’un domaine dont il est le spécialiste incontesté